Sommaire

Si le plan de travail est classiquement droit et placé contre un mur, il est possible de jouer l'originalité avec un plan de travail en îlot. Si celui-ci brille par son design, il impose cependant quelques contraintes d'implantations à connaître.

Caractéristiques du plan de travail en îlot

Plan de travail îlot central en résine noire. Intérieure de cuisine avec meubles verts et bois. Baie vitrée avec ouverture sur l'extérieure. Cuisine ouverte.

Très en vogue ces dernières années, le plan de travail îlot est donc placé au cœur d'un espace dégagé. Il peut bien sûr être central, mais aussi en épi, prolongeant alors le classique plan de travail.

Le plan de travail en îlot peut prendre plusieurs formes. Celle d'un simple plateau, mais aussi celle d'un meuble abritant non seulement placards et tiroirs, mais aussi une zone de cuisson avec plaques et four ainsi qu'une zone de lavage avec un évier intégré.

 

Dimensions du plan de travail en îlot

Les dimensions d'un plan de travail en îlot sont à adapter à celles de la cuisine. En général, il est plus profond qu'un modèle traditionnel, puisque les plus petits îlots mesurent 90 cm minimum, les plus grands plans de travail en îlot dépassent les 140 cm. 

En longueur, aucune norme existe, hormis, là encore, le fait de prendre en compte l'espace disponible, puisqu'il faut absolument veiller à préserver une zone de circulation tout autour de l'îlot central.

Enfin, si la hauteur classique d'un plan de travail, en îlot ou non, est de 85 cm, il doit idéalement être placé à hauteur de ceinture. À vous de l'adapter en fonction de vos besoins. 

Lire l'article Ooreka

Formes et matériaux du plan de travail en îlot

Le plan de travail en îlot existe sous de nombreuses formes (rectangulaires, carrées, ovales, etc.), à choisir en accord avec la surface disponible et le style de votre pièce.

Côté matériaux, tous s'adaptent à la forme en îlot : stratifié, pierre, résine, zinc, etc. Il est recommandé de choisir un plan de travail hydrofuge si votre îlot intègre un évier et résistant à la chaleur s'il comprend des plaques de cuisson.

Lire l'article Ooreka

Pourquoi choisir un plan de travail en îlot ?

Les contraintes d'implantation

Le plan de travail n'est plus réservé aux grandes cuisines. Si dans les grands volumes il se place au centre même de la pièce dont il devient un élément de décoration à part entière, il peut également se placer en épi ou carrément en séparation de pièce lorsque l'espace est plus réduit.

Un impératif demeure : pouvoir circuler tout autour du plan de travail en îlot sans se gêner. Prévoyez donc un espace de dégagement de 90 cm entre l'îlot et les autres éléments de cuisine.

Lire l'article Ooreka

La convivialité avant tout

Le plan de travail en îlot est idéal pour ceux qui ne souhaitent pas cuisiner face au mur, mais transformer la préparation des repas en un moment de convivialité avec les membres de la famille et les amis.

Et s'il est utilisé comme zone de travail, il peut également faire office d'espace de rangement et de coin repas en veillant, dans ce cas, à laisser un espace dégagé pour les jambes.

Lire l'article Ooreka

Pose d'un plan de travail en îlot

Si votre plan de travail en îlot ne comporte ni évier ni plaques de cuisson, sa pose sera très simple et ne doit respecter que les contraintes liées au matériau. À l'exemple d'un plan de travail en granit, dont le poids lui impose non seulement d'être fermement soutenu, mais peut aussi poser problème en étage.

Consulter la fiche pratique Ooreka

En revanche, si votre îlot comporte une zone de cuisson, il devra être raccordé à l'électricité ou au gaz.

La pose se complexifie si vous souhaitez y intégrer un point d'eau. En effet, il devra non seulement être raccordé à une arrivée d'eau, mais aussi à une évacuation, avec une pente suffisante. Si l'îlot n'a pas été prévu dès la construction de la cuisine, cela engendrera de gros travaux, à prévoir dans le coût global du plan de travail.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Points de vente et prix d'un plan de travail en îlot

Il est possible d'acheter des plans de travail en îlot dans tous les magasins de bricolage, chez les cuisinistes, les magasins d'ameublement et sur Internet.

Leur prix varie énormément en fonction de leurs dimensions, de leurs matériaux et du fabricant. Comptez de 10 € à plus de 400 € le m² selon le matériau choisi.

Si vous préférez faire appel à un architecte, prévoyez les prestations de celui-ci en complément du plan de travail choisi. L'architecte saura vous conseiller au mieux quant à votre projet, vous adresser à des artisans qui pourront mener à bien celui-ci et veillera au bon déroulement des travaux. N'hésitez pas à demander plusieurs devis.

Lire l'article Ooreka
Plan de travail

Plan de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des exemples pour vous inspirer
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Taille, forme et finitions

Sommaire