Fermer

Aménagement intérieur

Plan de travail en bois

Sommaire

  • Quel bois pour son plan de travail ?
  • Entretien d'un plan de travail en bois
  • Points de vente et prix du plan de travail en bois
Cuisine intérieure ouverte avec plan de travail bar en bois. Présence de luminaires de cuisine et de meubles de rangement en bois.

Le plan de travail en bois peut prendre la forme d'une planche de stratifié, de mélaminé ou de bois massif. Entre le petit prix de l'un et la chaleur de l'autre, entre facilité d'entretien et résistance, il vous faudra bien étudier les avantages et inconvénients de chacun avant de faire votre choix. 

Quel bois pour son plan de travail ?

Le bois massif

Sous forme de plan de travail, le bois massif est constitué d'une essence de bois noble. Naturel et chaleureux, le plan de travail en bois massif offre plusieurs teintes en fonction de l'essence choisie. Particulièrement robuste, il ne craint pas les chocs.

Le plan de travail en bois massif doit être traité pour résister à l'humidité. Il craint également les rayures, à l'exemple de coups de couteaux, mais s'il est abimé, il sera toujours possible de le poncer.

Pour faire office de plan de travail, l'essence de bois massif doit avant tout être choisie en fonction de sa densité. Les essences trop tendres sont déconseillées (à l'exemple du sapin), au profit de bois à densité moyenne ou dure.

Le choix sera ensuite affaire d'aspect et de budget : le hêtre est l'essence la plus fréquemment utilisée, car dure, mais facile à travailler. Vous aurez aussi le choix entre le chêne, l'érable, le frêne, le merisier, le noyer, le palissandre, le wengé, le teck, etc.

Sachez qu'une essence de couleur claire (hêtre, frêne, etc.) aura tendance à foncer au fil du temps, alors que, à l'inverse, une essence foncée (chêne teinté, palissandre, etc.) aura tendance à s'éclaircir.

Le stratifié et mélaminé

Le stratifié est un panneau composé de plusieurs feuilles de papier kraft enduites de résine et d'un décor imprégné de résine également, qui sont agglomérées sous l'effet combiné de la chaleur et d'une pression élevée, puis collées sur un support (panneau de particules par exemple). Le mélaminé, lui, est composé d'une seule feuille décor imprégnée de résine mélamine, pressée à basse pression sur un support aggloméré.

Plans de travail en mélaminé et stratifié sont déclinables en un large choix de couleurs et d'effets. Ils peuvent également imiter d'autres matériaux, du granit au marbre en passant par le bois. Résistants aux chocs, aux tâches et au calcaire, ils ne craignent pas l'eau sauf en cas d'infiltration. Attention à ne pas y poser directement de plats chauds.

On notera que le mélaminé est moins résistant et durable que le stratifié.

Entretien d'un plan de travail en bois

Mélaminé et stratifié sont faciles à entretenir. Un simple coup d'éponge additionnée d'eau savonneuse suffit.

L'entretien du plan de travail en bois massif est plus complexe. Il vous faudra appliquer de l'huile végétale au moins une fois par mois, ou le recouvrir d'un vernis alimentaire (mat, brillant ou satiné), à renouveler annuellement.

Au quotidien, vous utiliserez une éponge additionnée d'eau savonneuse.

Points de vente et prix du plan de travail en bois

Vous trouverez un plan de travail en bois dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet.

Le prix dépendra du type de bois et de l'essence, des dimensions et finitions du plan de travail, ainsi que du fabricant. Comptez :

  • de 10 € à plus 30 €/m² pour un plan de travail en mélaminé ou en stratifié ;
  • de 40 € à plus de 100 €/m² pour un plan de travail en bois massif.

Plan de travail : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des exemples pour vous inspirer
Télécharger mon guide
Plan de travail